Sentiments anxieux et trouble d’anxiété, quelle différence (1/2)

sentiments anxieuxÉprouvez-vous des sentiments anxieux, avez-vous de l’anxiété ou souffrez-vous d’un trouble d’anxiété ? La question peut donner le vertige, elle est cependant cruciale dans les débats sur la santé mentale. Lorsque nous confondons des sentiments naturels et passagers comme l’anxiété normale avec des troubles anxieux pathologiques, nous sous-évaluons la gravité des problèmes et rendons plus difficile pour la personne d’obtenir l’aide dont elle a  besoin. En effet, les mots comptent, y compris dans la science.

Se sentir anxieux : qu’est-ce que cela signifie ?

L’anxiété est une réaction émotionnelle naturelle au stress. Tout le monde, à différents moments de sa vie, ressent de l’anxiété. Ces sentiments ne sont pas nécessairement de courte durée, mais ils ne sont pas chroniques non plus et sont liés à un événement ou un déclencheur particulier.

Les sentiments d’anxiété peuvent être utiles. L’inquiétude que nous ressentons peut nous motiver à analyser ce qui ne va pas, à résoudre des problèmes, à travailler durement, à mieux nous préparer, à nous souvenir d’un événement important ou encore à éviter un risque ou un danger. Les sentiments d’anxiété peuvent se rapporter soit à ce qui pourrait arriver dans l’avenir (inquiétude), soit à ce qui s’est déjà produit dans le passé (rumination mentale et tourments intérieurs).

La Dépression avec un grand D

Indépendamment du degré de stress ressenti par une personne, celle-ci peut aussi présenter des symptômes physiques, comme des paumes en sueur, un cœur qui bat très fort et une respiration rapide et superficielle. Les sentiments d’anxiété se manifestent le plus souvent la nuit, ce qui empêche ceux qui en souffrent de dormir suffisamment nourrissant les sentiments d’anxiété. Ces réactions physiques se produisent lorsque des sensations d’anxiété indiquent que le corps est en situation de stress, c’est-à-dire en situation de combat ou de fuite évolutive, un état qui peut déclencher des changements physiologiques visant à le garder éveillé et prêt soit à s’enfuir rapidement soit à lutter pour survivre.

Mais ces manifestations physiques d’anxiété finissent par disparaître. Vous pouvez perdre quelques nuits de sommeil à cause d’un enfant malade, ou votre cœur peut battre la chamade lorsque vous pensez à faire un discours plus tard dans la journée, mais ces symptômes physiques ne vous empêchent pas de vivre au quotidien. De toute évidence, les personnes qui passent par une phase d’anxiété ne se sentent jamais dans une situation disproportionnée par rapport au stress qu’elles subissent. Les personnes qui éprouvent des émotions anxieuses sont pourvues de la capacité de se calmer, de sorte que leurs sentiments anxieux ne deviennent jamais incontrôlables.

L’anxiété, qu’est-ce que c’est ?

L’anxiété comporte des émotions anxieuses, mais tout s’aggrave d’un cran. Les spirales mentales de l’inquiétude et de la rumination se resserrent, parfois les pensées anxieuses peuvent déclencher des sentiments angoissants au sujet de ces pensées inquiétantes. Ce qui définit l’anxiété, c’est que les sentiments d’anxiété deviennent disproportionnés par rapport à l’agent stressant ou déclencheur du stress.

Une personne qui se sent simplement anxieuse peut se sentir nerveuse au cours des jours qui précèdent le début d’un nouvel emploi. Mais une personne anxieuse peut être obsédée par des pensées nerveuses et négatives pendant des semaines. En d’autres termes, la capacité de se calmer et de faire face à la situation est perturbée, ce qui permet aux sentiments anxieux de s’amplifier considérablement.

L’anxiété se distingue également par des symptômes physiques plus intenses et plus variés, notamment :

  • Vertiges ou sensation d’évanouissement ;
  • Rythme cardiaque irrégulier ;
  • Transpiration ou tremblements ;
  • Maux de tête ;
  • Nausées ou perte d’appétit ;
  • Difficulté à parler ;
  • Difficulté à respirer ;
  • Difficulté à dormir ;
  • Besoin fréquent d’aller aux toilettes.

Et par des symptômes mentaux et émotionnels plus intenses et plus divers, pouvant inclure :

  • Sentiment d’irritabilité ;
  • Incapacité de se détendre ;
  • Yeux larmoyants ;
  • Difficulté à se concentrer ;
  • Fuites des idées ou « tachypsychie » ;
  • Etc.

Certaines personnes peuvent garder un contrôle limité sur leur anxiété, par le biais d’encouragements personnels, d’un journal intime ou du soutien de leurs amis ou de leur famille. Leur capacité d’adaptation peut être difficile à surmonter, mais elle demeure quelque peu fonctionnelle, mais peut ne pas s’améliorer à nouveau, peu importe les efforts déployés. Pour d’autres, l’anxiété est persistante, complètement hors de leur contrôle et constitue un obstacle à une vie normale.

Un trouble anxieux, c’est quoi ?

Au fil du temps, l’anxiété peut devenir un trouble anxieux. Les troubles anxieux sont très courants et sont caractérisés par des symptômes chroniques d’anxiété, souvent sans facteur de stress clairement identifiable ou raisonnable.

Pour les personnes atteintes de troubles anxieux, la vie normale peut être perturbée ou altérée par leurs émotions et leurs pensées. Il se peut qu’elles fuient certaines situations ou certains environnements de leur quotidien. Les activités habituelles, comme payer une facture dont la plupart des gens peuvent s’occuper facilement peut devenir aussi stressante et dangereuse pour une personne atteinte d’un trouble anxieux que des menaces sérieuses.

Vous êtes une personne anxieuse ou vous souffrez d’un trouble anxieux ? Il est peut-être le moment de faire confiance à un hypnothérapeute pour vous aider à gérer votre cas et à retrouver un état d’esprit sain et zen. Pour ce faire, vous n’avez qu’à nous appeler ou remplir le formulaire de contact, de quoi nous permettre de vous contacter dans les plus brefs délais !